Danser dans les fleurs

Y’a trop fleurs pour picker moi même le champ s’étend à l’horizon

J’ai perdu la notion du temps yé temps de rentrer à la maison

 

L’autre nuit la lune m’a dit que c’était la saison

D’écouter toute la journée la trame sonore du printemps

 

L’hiver a été long la cheminée a boucané à fond

On a attendu la fonte à l’intérieur de nos maisons

Ciel grave de crème de gris et nuits aux lumières électriques

Donnez place aux ancolies aux tulipes et aux marguerites

 

J’les veux toute dans mon basket

 

Cent pour un pi un pour cent parce que c’est pas évident

Ensemble on se sent liés par le rythme du son

Ca fait la force de s’allier plutôt que de s’aliéner

L’habitude de la multitude pour y arriver

 

J’les veux toute dans mon basket

 

Semons nos sueurs

Pis on fera danser le village

Worry pas ca danse ca danse ca dansera

Toute la nuit longue

 

 J’les veux toute dans mon basket