Soif

Jaune d’or ton ambre safran

Mes vieux châteaux de sable mouvants

Caravanes millénaires

Perché sur une bosse de dromadaire

 

Cuire dans un four de feu bruler ma vie

M’entrelacer dans les fils de la tapisserie

Perdre pied dans ton zigzague infini

Ton étrangeté me donne envie

 

Juste envie de toi

 

Pyramides curry et cumin

Plongé dans une mer de mille parfums

Fraicheur de menthe à l’huile d’argan

Charmeuse de serpent

 

Toiles d’araignées en mosaïques

Souks, bazars claustrophobique

Léger air de panique

Devant le flanc de tes arches qui me donnent envie

 

Juste envie de toi